Déclaration du 13 juin 2016

 

L’Alternative pour Saint-Lys

Catherine RENAUX

Élections les 11 et 18 septembre 2016

( vote de 8H00 à 18H00)

Déclaration préliminaire au conseil municipale du 13 JUIN 2016

(à l'attention de Jacques Tène)

 

Je l'ai déjà déclaré lors du conseil municipal du 17 mai 2016, suite aux remarques de la Chambre Régionale des Comptes (CRC), des budgets non adoptés ou rejetés puis de la démission de plus de 50% de vos colistiers : 

 

« Vous ne pouvez pas , Mr Tène, faire comme si de rien n'était ! »

 

Il aurait été digne, éthique que vous démissionniez pour permettre aux saint lysiennes et Saint-Lysiens de choisir à nouveau leurs représentants et ainsi avoir une liste complète de 29 personnes pour travailler au sein du conseil municipal.

 

Comme vous ne l'avez pas fait, 26 colistiers de l'ALTERNATIVE POUR SAINT-LYS ont suivi les 15 démissionnaires de votre liste afin de rendre la démocratie aux Saint-Lysiennes et Saint-Lysiens en provocant une nouvelle élection municipale, qui aura probablement lieu en septembre prochain.

 

Parce que les budgets n'ont pas été adoptés et que les Saint-Lysiennes et Saint-Lysiens ne sont plus représentés démocratiquement, nous estimons que, pour ce conseil et ceux à venir jusqu'à la nouvelle élection, seules les délibérations répondant à la gestion des affaires courantes sans engager l'avenir de la commune peuvent être traitées.

 

Nous vous demandons de retirer toutes les délibérations ne répondant pas à ce critère.

 

Sachez que dans le cas contraire, par souci démocratique, quelque soit notre avis personnel, nous voterons systématiquement « contre » et qu'il sera demandé au préfet un contrôle de légalité de ces délibérations.

 

 

 

Catherine RENAUX

Pour l'Alternative pour Saint-Lys