ANTICOR : Toujours !

 

L’Alternative pour Saint-Lys

Catherine RENAUX

Élections les 11 et 18 septembre 2016

( vote de 8H00 à 18H00)

Vers une transparence, une démocratie participative et le respect des idées.

Les candidats de la liste “L'Alternative pour Saint-Lys” signent la charte ANTICOR 2014”

www.anticor.org/nos-chartes-ethiques/municipales-2014/

Ils ont signé !

Catherine Renaux (Europe Écologie-Les Verts), Patrick Lasseube et Nicolas Rey Bèthbéder (MOuvement DEMocrate), sous le regard des colistiers de “L'Alternative pour Saint-Lys”, ont officiellement signé hier, la charte ANTICOR pour l’éthique en politique. Cette signature de charte a été validée, c'est une première dans la campagne des municipales à Saint-Lys.

 

Cet engagement illustre les valeurs que porte “L'Alternative pour Saint-Lys” en matière de gouvernance municipale et communautaire. Elles s'articulent autour des maîtres mots : pédagogie, transparence, éthique, confiance, respect des idées de l’autre.

 

La charte signée par Catherine Renaux et contresignée par le président d'ANTICOR

Une charte de « bonne conduite ».

La Charte, défendus par Anticor, comprend 9 engagements. Ils confortent la liste L'Alternative pour Saint-Lys dans ces idées :

(voir : www.anticor.org/nos-chartes-ethiques/municipales-2014/)

Le non-cumul des mandats et des fonctions exécutives,

Les bonnes pratiques de gestion,

La transparence, la reconnaissance des droits de l’opposition,

La participation citoyenne,

La publicité des informations importantes sur la gestion locale,

L’exigence de probité, la lutte contre le trafic d’influence,

La rigueur dans le choix des organismes prêteurs de fonds à la collectivité.

 

Engagement pour une vraie démocratie

Faire de la politique autrement et dans le respect des idées.

Les candidat(e)s signataires s’engagent à mettre en ligne la déclaration d’intérêt et surtout leurs responsabilités une fois élu(e)s.

 

"Signer la charte ANTICOR 2014 est plus qu’une évidence", commente Catherine RENAUX, "nous voulons donner aux citoyens l’envie et les moyens de participer à la vie de la commune. Les décisions doivent être prises collectivement après discussion, en acceptant la possibilité d'avis divergeants."

 

Une nouvelle manière de faire de la politique est au cœur du projet de “L'Alternative pour Saint-Lys” . “C’est aussi, précise Patrick Lasseube (maire de 2001 à 2008) permettre l'expression des représentants de quartiers au conseil municipal. C’est encore, ajoute Nicolas Rey Bethveder, proposer une consultation publique, si une proposition est signée par au moins 10% des électeurs.”

 

Non au cumul des mandats :

Redonner confiance aux citoyens, c’est s’appliquer localement, les principes énoncés au niveau national, c’est à dire le “Non cumul des mandats entre maire ou adjoints et délégués à la CAM”. C’est bien-sûr un refus du cumul des mandats entre l’exécutif local et les fonctions législatives comme député ou sénateur. “Sans cela on ne peut espérer redonner espoir dans l’avenir, ni recréer du lien entre les élu(e)s et les citoyennes et citoyens».

 

Pour tous ceux de la liste, “c’est également renforcer la collaboration entre les élus et le personnel municipal ou communautaire.

 

 

Liste de l'ensemble des signataires Haut-Garonnais au 15 février 2014 (seulement 7 !)

 

31 La Salvetat-Saint Gilles CESSES Jean-Louis

31 Muret VALADE Christian

31 Plaisance du Touch BARBIER Pascal

31 Ramonville ARRIGHI Christine

31 Saint Lys RENAUX Catherine

31 Toulouse MAURICE Antoine

31 Toulouse CHOUKI Ahmed